Helena van Essen

Helena van Essen

Il faudrait réintroduire un signe de deuil a pensé Helena van Essen, plasticienne et dessinatrice de monuments funéraires. À travers les expériences vécues dans son entourage proche, elle s´est rendue compte que rien aujourd´hui ne montre qu´une personne traverse un deuil. Mais à la différence du brassard noir, peut attrayant pour beaucoup, cette nouvelle marque de deuil devrait être personnelle.

Un souvenir palpable

Comment donner forme à son idée lui a pris un an ou presque.
`Je regardais sans faire attention un bouton de chemise quelconque, dans un éclair je l´ai su : un bouton, voilà ce que je cherchais pour créer un nouveau signe de deuil. Un bouton touché si souvent par un être cher est un souvenir palpable. Surtout s´ il vient d´un vêtement qui a pour nous une signification particulière : la robe du dimanche de sa mère, la chemise préférée de son père, que sais-je. Ce qui me plaît aussi dans cette idée est que d´autres proches peuvent recevoir un bouton en souvenir.

Avec un simple bouton comme point départ, j´ai alors entrepris une mission de reconnaissance pour ainsi dire, à la recherche de matériaux et de techniques. Petit à petit, mes idées sur la forme et la réalisation se sont concrétisées. Un processus de vingt mois avec pour résultat parlAmore.

Faire parler son cœur

Craignant que le terme bouton de deuil ait une consonance trop funèbre, j´ai cherché un nom à connotation positive. parlAmore, comme les tombes que je conçois, est une ode à la vie de l´être cher. Si la raison de le porter est triste, c´est aussi un message d´amour, faire parler son cœur par amour pour l´être cher, parlAmore. C´est dans cet esprit que j´ai choisi pour devise Unis par la tendresse du souvenir.

Monuments funéraires

Helena van Essen conçoit également des monuments funéraires. Le site www.essiana.nl offre quelques exemples de tombes réalisées en étroite concertation avec la famille (site en anglais). Elle peut intégrer des matériaux aussi divers que le verre, le métal et la pierre dans ses créations, qui sont réalisées par des professionnels.

Membre du réseau néerlandais des professionnels novateurs du funéraire.

grafontwerp